Casa Zelinda

Casa Zelinda

Muriel Tomao – Solange Baron

Spectacle – Chant lyrique et accordéon

Casa Zelinda, ou vivre et s’aimer pendant la guerre…

Un programme aux saveurs méditerranéennes où se mêlent la nostalgie et la joie de vivre. 

Répertoire

« Me voglio fa’na casa », G. Donizetti

« Marechiare », F.P. Tosti

« Le petit bal de la belle de mai », V. Scotto

« A vucchella », F.P. Tosti

« Je te veux », E. Satie

« Gnossienne n°3 », E. Satie

« Je ne t’aime pas », K. Weill

« Nana », M. De Falla

« Mamma », C.A. Bixio

« Libertango », A. Piazzolla

« Damunt de tu només les flors », F. Mompou

« Youkali », K. Weill

« Parla più piano », N. Rota

« O sole mio », E. di Capua

Muriel Tomao – Mezzo-soprano

Après des études au CNIPAL de Marseille, elle obtient en 1996 un DEM au Conservatoire de Nice et le 1er prix au concours de Béziers. Elle débute ainsi très jeune à l’Opéra de Marseille dans les rôles de Zerlina (Don Juan), Tebaldo (Don Carlo), Wanda (La Grande Duchesse de Gérolstein).

Elle part alors en Italie où elle va remporter le concours AS.LI.CO et pendant deux ans, connaître la vie de troupe où elle s’illustrera dans de nombreux rôles. De retour en France, elle est engagée sur les scènes de Toulouse, Vichy, Marseille, St-Etienne, Metz, Avignon, Massy… et plus récemment au Festival de Macerata en Italie.

Elle perfectionne sa technique vocale auprès de Lionel Sarrazin.

Muriel Tomao aborde avec autant d’intérêt et de curiosité tous les styles, de l’oratorio à la musique contemporaine, en passant par le théâtre musical. Elle tourne actuellement avec les spectacles musicaux «Les Brigandes du Château d’If» produit par Arts et Musiques et «Nino Rota».

Solange Baron – Accordéon

Née en 1988, elle effectue ses études musicales au Conservatoire National de Région de Marseille et obtient un Premier Prix à l’unanimité d’accordéon de concert ainsi qu’un Premier Prix de musique de chambre et de composition dans les styles. Elle obtient en parallèle une licence de musicologie et un master d’audiovisuel.

Solange est membre de l’Ensemble Télémaque depuis 2012. Cela l’amène à jouer dans des lieux et des festivals prestigieux en France et à l’étranger (Venise, Madrid, Bruxelles, Bucarest, Buenos Aires).

En parallèle, elle participe à de nombreux projets aux horizons musicaux très variés, allant de la musique baroque et classique jusqu’à la comédie musicale et la chanson française.